Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


Présentation générale

 

plaquette mairie noir etblanc2 présentation


Association régie par la loi du 1er juillet 1901, "VIVALDI A Dit " dispense l'enseignement du violon, de l'alto, du violoncelle, de la flûte traversière, du piano, du cor et du solfège.

Créée en 1985, elle est animée par un Conseil d'Administration de parents d'élèves bénévoles. Son rôle est le développement, l'encadrement et le contrôle d'activités musicales organisées pour :

DSC01128

  
  - Les enfants à partir de 3 ans

  - Les adolescents

  - Les adultes sans limite d'âge !

Au rythme des périodes scolaires, les cours se déroulent dans les locaux mis à notre disposition par la Municipalité de Neuilly-Plaisance.

L'Association a pour objectif premier l'intégration d'une activité musicale au milieu de vie naturel de l'enfant (sa famille et le groupe de jeunes de son âge), et le développement de sa personnalité toute entière.

La base de cet enseignement est auditive et exclut toute connaissance de solfège au départ .

Dès la première année tous les élèves  sont en mesure de présenter un concert.

Depuis 1995 un professeur de l'Association Vivaldi A Dit enseigne en milieu scolaire avec l'autorisation du Ministère de l'Education Nationale.

D' octobre 2004 à juin 2008, nous avons offerts des cours de violon alto aux adhérents du centre social de Rosny-sous-Bois (instruments prêtés) : Pour des raisons de subventions nous avons dû arrêter ....

 

Notre pédagogie

Notre pédagogie originale, particulièrement adaptée aux jeunes enfants, a été conçue voici plus de 40 ans par Claude LETOURNEAU (résidant au Québec), pédagogue et violoniste. Claude LETOURNEAU, entouré de conseillers pédagogiques, a non seulement écrit une méthode pour les violonistes, les altistes et les violoncellistes mais aussi  les exercices techniques qui accompagnent la méthode. 

Suite aux résultats obtenus, cette méthode a été reconnue au Québec où elle est utilisée dans les Conservatoires. L'application de cette pédagogie se retrouve également dans des écoles de Harlem où une violoniste la met en application et est soutenue par les grands violonistes de notre temps.


P1010008

Depuis, nous avons nous même progressé et créé notre propre esprit. La responsable de l'association (Marie Laure Paradis) a publié sa propre méthode utilisable aussi bien au sein des cours en association ou conservatoire qu'en milieu scolaire





Notre pédagogie est basée :
 
Sur le principe de l'acquisition du langage  :  L'enfant apprend à parler par mimétisme avant de savoir lire et écrire, la formation au langage musical se base ici sur les mêmes principes. La méthode s'appuie sur les capacités de l'enfant : don de l'imitation, grande mémoire auditive, décontraction naturelle. Les difficultés inhérentes à l'instrument sont abordées au travers de chansons et de rythmes folkloriques connus de tous (que l'élève soit un jeune enfant ou un adulte). Le solfège arrivera, bien sûr, mais plus tard.

http://a10.idata.over-blog.com/3/76/26/24/qui-sommes-nous/repetition.JPGSur l'enseignement de groupe : Ce qui est bien plus stimulant, surtout pour les débutants.


Sur les liens familiaux : Lorsque l'enfant est jeune, nous demandons à ce que l'un des parents assiste aux cours. Il peut ainsi suivre l'enfant, comprendre les demandes du professeur, et au besoin appréhender et vivre les difficultés rencontrées. Ainsi une histoire commune se tisse. Parfois, dans le cas de familles nombreuses, c'est un des rares moments où l'enfant réussit à être seul avec l'adulte. Il arrive aussi que l'adulte, malgré un emploi du temps souvent très chargé, décide, courageusement, de s'inscrire lui aussi et d’apprendre à son tour un instrument.

http://a10.idata.over-blog.com/3/76/26/24/qui-sommes-nous/3-instruments.JPGSur l'autonomie et la prise de responsabilité : Nos cours étant, pour la plupart, collectifs , l'enfant apprend à s'autogérer. Il doit apprendre à retrouver sa place dans le groupe, sortir et ranger son instrument tout seul etc.

Sur les liens entre les différentes générations : Nos formations orchestrales regroupent les élèves par niveau et non par âge, toutes les générations peuvent alors être mélangées et un enfant de 6 ans peut aider un adulte de 40 ans et inversement.

Sur l'ouverture à la société : Nous offrons parfois des pauses musicales dans des maisons de retraite, ce qui permet aux jeunes d'appréhender un autre monde. Nous participons à des animations de quartier et ainsi la ville dans laquelle les enfants vivent devient réelle.

Sur les autres musiciens Parce que les concours sont utiles à ceux qui ont besoin d'un but pour progresser et qu'ils permettent aux élèves de se situer parmi d'autres venus de toute la France (Ecoles, Conservatoires ou Associations), nous présentons régulièrement nos élèves aux différents concours nationaux (Bellan, UFAM, Nérini, Vatelot...).


De manière plus générale, la musique développe :

- L'observation, l'attention, la concentration individuelle, la discipline de groupe, la mémoire ;

- La confiance en soi et la créativité ;

- Le sens social, la solidarité, l'amitié, le respect et l'écoute de l'autre, la reconnaissance d'autrui ;

- Le respect des consignes.

Ainsi, la musique est un atout pour toutes les autres activités de l'enfant, et constitue une façon d'intégrer les règles de la vie en société !

 

Partager cette page

Repost 0
Published by